Charlène de Monaco terriblement infectée, horrible confidence sur une pathologie mystérieuse

Les révélations du prince Albert de Monaco sur l’évolution de la maladie de Charlène de Monaco traitée à l’étranger pour une faiblesse physique et mentale ne semblent pas avoir convaincu. Une maladie auto-immune affectant les muscles a été suspectée.

En effet, le magazine In Touch se questionne réellement sur la réalité de la maladie avec laquelle Charlène de Monaco doit faire depuis des mois.

« C’est un grand mystère et certainement préoccupant », a livré une proche de la famille princière, avant de se poser la question : « Que cachent-ils ? ».

Il faut dire que l’ex nageuse de 43 ans avait attrapé infection ORL qui ne lui avait pas permis de voyager. Alors, la maman de Jacques et Gabriella était contrainte de rester isolée pendant des mois en Afrique du Sud.

D’ailleurs, des sources attestent qu’elle « a failli mourir » et sa fondation a confirmé qu’elle avait besoin de nombreuses opérations chirurgicales.

« Albert donne l’impression qu’elle a des problèmes mentaux, et il est difficile pour beaucoup de gens de comprendre pourquoi elle a passé six mois loin de ses enfants », relate cette source dont l’identité n’a pas été dévoilée.

« Charlène ne pouvait pas voler avec son état. Maintenant, c’est comme si elle était une princesse de conte de fées enfermée dans une tour ».

Précisons que Charlène de Monaco est encore traitée à l’étranger à cause de fatigue physique et mentale.

Notons par ailleurs qu’une piste angoissante est alimentée, celle d’une myosite, qui est infection qui se développe au niveau du système immunitaire, « chargé de protéger l’organisme contre des attaques extérieures (microbe, virus…), se dérègle et s’attaque à l’organisme ».