Incroyables ! Découvrez comment conserver les pommes de terre sans les faire germer.

conserver les pommes de terre

Les pommes de terre sont des aliments très délicieux et très utilisés en cuisine. Malheureusement, il arrive que ces dernières germent au bout de quelques jours de leurs achats et soient donc inutilisables. La principale cause en est l’humidité et la chaleur. Aujourd’hui, nous allons vous montrer comment bien conserver vos pommes de terre.

Les dangers des pommes de terre qui germent

Certains légumes tels que les aubergines, les tomates et les poivrons, et les pommes de terre, contiennent une substance toxique appelée la solanine. Elle est produite par ces légumes pour la protéger des parasites. Quand les pommes de terre germent, ces germes contiennent la plus grande quantité de solanine. Une fois consommées, elles peuvent provoquer des nausées, des vomissements, des troubles gastriques, de la diarrhée, de la fièvre, des maux de tête et de la tachycardie.

Utilisez une pomme pour éloigner les germes

Pour éviter que les pommes de terre germent, il faut les stocker dans une cave ou dans un endroit assez froid. Et pour avoir plus d’efficacité, utilisez des pommes. C’est un remède simple et pratique : mettez quelques pommes dans un panier avec des pommes de terre. L’éthylène libéré par les pommes empêchera la germination des pommes de terre.

LIRE AUSSI  Purification de l’air et amélioration de l’humeur : découvrez les merveilleux bienfaits que l’orchidée apporte

Répartissez les pommes de terre selon leur état

Vous connaissez le dicton, il faut séparer les pommes de terre en bon état de celles en mauvais état sinon ces derniers vont pourrir les autres. En effet, celles qui sont meurtries auront tendance à germer avant les autres et vont les contaminer. Par conséquent, conservez ceux qui sont en bon état, utilisez ceux qui sont presque endommagés ou meurtris et jetez ceux qui sont déjà endommagés.

Conservez les pommes de terre dans un endroit sombre ou sec

Afin qu’ils ne se germent pas, les pommes de terre doivent être placées dans un espace à l’abri de la lumière ou de l’humidité. Pour cela, n’utilisez pas de contenants hermétiques, mais conservez-les plutôt dans des sacs en filet. Les pommes de terre ont besoin d’air pour ne pas se détériorer rapidement.

À conserver à basse température, mais pas au réfrigérateur

Les pommes de terre sont très capricieuses en matière de température. Une chaleur excessive risque de les gâter, mais en revanche à trop basse température elles le peuvent aussi. Ainsi, les pommes de terre doivent être conservées à des températures inférieures à 10 degrés, éventuellement entre 2 et 4. Mais oubliez le réfrigérateur, car il y fait trop froid et cela va les abîmer.

LIRE AUSSI  Découvrez un puissant crème dépilatoire fiable à faire soi-même, élimine les poils en deux semaines seulement !

Faire des contrôles périodiques

Si vous conservez des pommes de terre, il faut les palper quotidiennement pour en vérifier l’état. Si certaines parties des pommes de terre prennent une couleur verdâtre, éliminez le morceau gâté. Si les pousses apparaissent et ne sont pas trop grandes, essayez de les couper. Et évidemment, si elles pourrissent, jetez avec elle, le papier qui les contenait, car ce dernier ne doit jamais être réutilisé.

Ce qu’il faut vraiment éviter

Pour bien conserver ses pommes de terre, voici quelques gestes à éviter à tout prix. Il ne faut jamais :

–          Les laver avant de les ranger.
–          Les exposer à l’eau : l’humidité les rend beaucoup plus susceptibles de pourrir.
–          Les laisser à l’air libre : une fois coupées, elles doivent être consommées le plus tôt

Les pommes de terre peuvent être conservées dans de l’eau froide pendant une journée maximum.