France Carburant : une bonne nouvelle s’annonce pour les automobilistes !

La hausse des prix est très frappante depuis le début de l’année. Parmi les produits dont le prix n’a cessé d’augmenter, il y a le carburant. Les quelques centimes au début se répercutaient très vite et de manière très forte compte tenu du nombre de litres qu’il faut mettre pour un plein.

Pendant la période du premier confinement, le litre était à peine à un euro, un prix impossible à retrouver actuellement. Toutefois, le gouvernement a déjà proposé une aide de 18 centimes sur le litre de carburant et surement une autre bonne nouvelle devrait vite arriver. 

Une grande aide pour les automobilistes 

L’idée de la remise de 18 centimes par litre a été vite appréciée par les automobilistes. Eh oui, cette aide va être conservée, mais sera modifiée. Effectivement, le gouvernement ne compte pas vraiment la maintenir longtemps ce qui explique le fait que pendant le mois de septembre et d’octobre le tarif va varier. Les 18 centimes par litre vont être augmentés jusqu’à 30 centimes pendant deux mois successifs afin de soulager les automobilistes pour le début de l’année scolaire. 

De ce fait, le carburant semble se stabiliser toutefois une nouvelle hausse a été enregistrée. En effet, le gasoil a vu une augmentation de 3 centimes depuis la semaine dernière et passe ainsi à un prix moyen de 1,95 £. En ce qui concerne les autres carburants, les prix semblent être stables malgré le fait qu’ils varient en fonction de chaque pompe à essence. 

Aide éphémère

L’offre de carburant est toujours limitée afin de maintenir un prix élevé. Effectivement, la demande n’est jamais en baisse ainsi lorsque l’offre diminue, le prix augmente. C’est pourquoi la remise de 18 centimes par litre a fait le bonheur de chaque foyer. Donc, cette aide de 30 centimes constitue ure réelle bouffée d’oxygène notamment pour les foyers qui voient leurs dépenses exploser avec cette rentrée qui avance à grands pas. 

Cependant, cette remise ne sera pas pérenne étant donné que dès le mois de novembre, elle tombera à 10 centimes. Et les prix redeviendront normaux pour le carburant dès le mois de janvier prochain. Certaines stations-service comme Total énergies veulent déjà se démarquer des autres en appliquant une remise de 20 centimes en plus de 30 centimes du gouvernement pour faire chuter le prix à la pompe. Cette mesure va commencer également dès le début du mois de septembre. 

De multiples variations

Le prix de carburant varie considérablement à cause de nombreux facteurs. Le contexte mondial actuel empêche en effet les imports et exports ce qui explique l’augmentation du prix. Effectivement, l’offre diminue or la demande reste la même et bien évidemment les prix augmentent. Mais, le tarif du carburant baisse c’est grâce à la mise en place de certaines mesures par le gouvernement.  

Il y a une forte chance que les tarifs du carburant baissent grâce au prix du baril du Brent qui a diminué de 105 dollars. Cela s’explique en effet par le fait que les pays membres de l’OPEP ont augmenté leurs productions.  

Written by Lara Jean

Rédactrice Web à plein temps, Passionné d'écriture, j'ai toujours souhaité travailler dans ce secteur d'activité. Mon expérience diversifiée me permet d'assurer une bonne rédaction de différents contenus sur de nombreux sujets.