La poule au blanc un plat savoureux, moi je l’appel « le pot au feu Normand », car c’est une recette que j’aime faire l’hiver pour nous réchauffer, pour la préparer je vous conseil d’utiliser des produits de qualité, du terroir si possible.

En Normandie, la poule au blanc est très souvent servi le dimanche de Pâques, lors de réunions de famille, de baptêmes, de communions ou de mariages.

Ingrédients pour 6 personnes :

1 poule fermière de 2 kg
2 oignons
3 carottes
3 navets
3 blancs de poireaux
1 branche de cèleri
4 clous de girofle
1 bouquet garni
1 branche d’estragon (facultatif)
40 g de beurre
40 g de farine
20 cl de crème fraîche de Normandie
10 cl de cidre (facultatif)
1 jaune d’œuf
sel et poivre blanc du moulin ou du poivre grain
Temps de cuisson : 2 h
préparation

Préparation poule au blanc :

Mettre la poule (1) dans une grande marmite et la recouvrir d’eau froide.

En attendant l’ébullition, nettoyer et peler les légumes. Les couper en gros tronçons et piquer 2 clous de girofle dans chaque oignon.
Porter doucement à ébullition, saler et poivrer. Écumer, puis ajouter les légumes et le bouquet garni.
Laisser reprendre l’ébullition, puis baisser le feu pour avoir des frémissements réguliers. Couvrir à moitié et laisser cuire pendant 2 heures.
(1) : Pour aromatiser encore plus votre poule au blanc, vous pouvez faire bouillir 10 secondes 1 branche d’estragon frais et la placer à l’intérieur de votre poule avant de jeter celle-ci dans votre cocotte.

Préparation de votre sauce :

Faire fondre le beurre dans une casserole, verser la farine, mélanger et faire cuire 2 minutes en remuant avec une cuillère en bois.
Lorsque le roux commence à blondir, verser doucement, sans cesser de remuer, 40 cl de bouillon de la marmite. Laisser épaissir sur feu moyen en remuant.
Mélanger la crème et le jaune d’œuf dans un bol, saler et poivrer.
Délayer avec 10 cl de cidre puis verser cette liaison dans la casserole de sauce blanche. (facultatif)
Mélanger, saler et poivrer.
Égoutter la poule, la déficeler et la couper en morceaux. La mettre dans un plat creux chaud avec les légumes eux aussi bien égouttés.
Napper d’un peu de sauce. Servir le reste de la sauce normande dans une saucière.