Le ministre de la santé fait de nouvelles révélations sur la Covid-19, on vous dit tout !

Ce 3 janvier sur France Inter, Olivier Véran a annoncé une nouvelle encourageante…

Covid: Et si nous commencions l’année 2022, par une bonne nouvelle concernant le Coronavirus ? Il y a quelques heures, Oliver Véran a expliqué qu’il était possible que cette cinquième vague, soit la dernière, vu le taux de contamination. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’alloastuces, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts à tout savoir ? Eh bien, c’est parti.

Covid: De nouvelles restrictions depuis ce lundi 3 janvier

Depuis ce lundi 3 janvier, de nouvelles restrictions sont entrées en vigueur. En effet, par exemple, il n’est plus possible, pour les clients des restaurants comme des bars de consommer debout. Par ailleurs, il est formellement interdit de manger, ni même de boire, dans de nombreux établissements de loisirs tels que les cinémas, les théâtres ou dans les équipements sportifs qui ne peuvent donc plus proposer de consommation alimentaire au sein de leurs éventuels espaces dédiés. Cette mesure concerne aussi l’ensemble des transports collectifs, comme le métro, les bus ou encore les trains.

Ensuite, le port du masque devient également obligatoire à l’extérieur dans les centres-villes. Mais pas seulement. Également, dans les transports, dans les gares, aéroports ainsi que pour les déplacements dans les restaurants dès l’âge de 6 ans. Par ailleurs, la fermeture des discothèques, qui devait initialement rouvrir à compter du 6 janvier, a été reportée de trois semaines à minima. Enfin, le risque de paralysie de l’économie a poussé le gouvernement à assouplir les règles d’isolement.

Un mois de janvier difficile

S’il y a de nouvelles restrictions, c’est parce qu’il n’y avait pas de ralentissement de la circulation d’Omicron. De plus, on observe également un plateau élevé de circulation du Delta. C’est pourquoi, ce mois de janvier, va être difficile à l’hôpital. Et l’enjeu du gouvernement, c’est d’éviter au maximum, de saturer les lites d’hospitalisation et prévenir un dysfonctionnement de la société. Mais est-ce que ça va suffire ? Eh bien, selon les dires d’Olivier Véran, cela se pourrait bien. En effet, dans une récente interview, le ministre de la santé en profite pour faire l’annonce d’une bonne nouvelle.

Pour Olivier Véran, ce dernier tout de vis de la part du gouvernement, pourrait être l’un des derniers. En effet, il se pourrait qu’avec le taux de contaminations, la France pourrait acquérir rapidement l’immunité collective : « Vu le taux de contaminations dans notre pays et sur la planète, il est probable que nous ayons tous acquis une forme d’immunité ou par la vaccination, ou par l’infection, ou les deux ». Ainsi, le ministre de la santé, explique que cela pourrait être la dernière des vagues, insistant tout particulièrement sur le « peut-être ».

Covid: Bientôt une quatrième dose ?

Concernant la 4e dose, alors même que la campagne pour celle de rappel se déroule actuellement, Olivier Véran a précisé qu’elle pourrait concerner assez rapidement les plus faibles : »La question d’une nouvelle dose de vaccin va se poser assez vite pour les personnes fragiles dans notre pays, les personnes immunodéprimées ou très âgées« . Avec une immunité complètement atteinte, une vaccination des personnes les plus faibles et des médicaments pour soigner les formes graves, le retour une certaine forme de normalité pourrait bien être pour 2022. Affaire à suivre.