Le Pain TGV (recette express)

Le Pain TGV (recette express)

Le Pain TGV (recette express)

 » Le TGV numéro 4440, à destination de Strasbourg, départ 15H01, partira voie 6. Il desservira les gares de Saverne et Strasbourg. Attention, nous rappelons aux personnes accompagnant les voyageurs de ne pas monter dans les voitures. Ce train comporte un service de restauration.  »

Pour le moment… tout va bien : à 15H02, vous serez en route pour Strasbourg à très grande vitesse, à peine le temps de vous régaler d’un délicieux club-sandwich gastronomique acheté pour presque rien au wagon restaurant.

Mais si, quelques minutes plus tard, vous entendez ça :

 » Madame, Monsieur, votre attention s’il vous plaît. À la suite d’une collision avec un animal sauvage, le TGV numéro 4440, en provenance de Paris-Gare de l’Est, arrivée initialement prévue à 16h48, arrivera avec un retard de 3 heures 15 minutes environ. Merci de votre compréhension.  »

Alors là, c’est mal barré pour arriver à l’heure au mariage de la cousine Berthe… vous allez louper la cérémonie, le lancer de riz, la séance photo, et, comble de l’horreur, c’est pas dit qu’il vous reste une coupette à l’apéro.

Aucun rapport avec la choucroute recette d’aujourd’hui ? Presque ! Mais s’il est déjà 18 H, que vous n’avez pas de pain pour ce soir, et une grosse flemme d’aller jusqu’à la boulangerie la plus proche, j’ai la solution : le pain TGV, qui sera prêt pour passer à table à 20 H 30. Je vous garantis qu’il sera à l’heure, que sa croûte sera croustillante, que sa mie sera bien alvéolée, bref, qu’il sera bien meilleur que le club-sandwich du wagon restaurant. Parole de cheminotte pâtissière !

Ingrédients :

  • – 20 g de levure boulangère fraîche (ou 9 g de déshydratée)
  • – 70 g de lait tiède
  • – 1 càc de miel
  • – 260 g d’eau minérale tiède
  • – 500 g de farine T55 ou T65 (ou la farine de votre choix)
  • – 10 g de sel
  • – graines ou fruits secs (facultatif)

Préparation

  1. Préchauffer le four à 40 (quarante !)°.
  2. Dans le bol du robot (ou un grand saladier), verser le lait tiède.
  3. Ajouter la levure émiettée et laisser fondre quelques instants.
  4. A jouter le miel.
  5. A jouter l’eau tiède.
  6. Ajouter la farine, puis le sel.
  7. Commencer à pétrir à vitesse lente.
  8. Poursuivre le pétrissage pendant 10 minutes (20 minutes si pétrissage manuel) : vous devez obtenir une pâte souple et élastique. Ajouter les éventuels fruits secs et/ou les graines une minute avant la fin du pétrissage.
  9. Verser la pâte dans un saladier à fond un peu plat, et former plus ou moins une boule avec (comme elle est souple, ne cherchez pas à obtenir une belle boule uniforme).
  10. Couvrir l’un linge, mettre le saladier au four et éteindre le four. Laisser reposer 45 minutes (sans ouvrir !), la pâte doit doubler de volume.
  11. Donner des rabats à la pâte en répétant 2 ou 3 fois les manipulations ci-dessous :
  12. A ce stade, 2 options s’offrent à vous : soit une cuisson en cocotte (plan A), soit une cuisson dans un moule ou sur plaque (plan B).

Plan A : cuisson en cocotte :

  1. Former à nouveau une boule et la déposer dans une cocotte préalablement huilée.
  2. Mettre le couvercle sur la cocotte, et laisser reposer à nouveau dans le four environ 20 minutes : la pâte doit à nouveau gonfler.
  3. Saupoudrer de farine (et/ou de graines).
  4. Si vous le souhaitez, vous pouvez grigner (c’est à dire entailler) la surface sur 1/2 cm, à l’aide d’une lame de rasoir, un couteau très tranchant ou une paire de ciseaux.
  5. Remettre le couvercle de la cocotte, et enfourner dans le four froid. Allumer le four à 240° et laisser cuire environ 50 minutes, en retirant le couvercle à mi-cuisson.

Plan B : cuisson dans un moule ou sur plaque :

  1. Former une boule, puis un pâton de la forme du moule ou la forme de votre choix (2 bâtards, 4 baguettes, une grosse miche ronde ou ovale…). Installer le pâton dans le moule (ou sur une plaque garnie d’un papier cuisson).
  2. Couvrir d’un linge et laisser reposer à température ambiante, le temps de préchauffer le four à 240°, avec la lèche-fritte positionnée tout en bas.
  3. La pâte va gonfler.
  4. Saupoudrer de farine (et/ou de graines).
  5. Grigner (c’est à dire entailler) la surface sur 1/2 cm, à l’aide d’une lame de rasoir, un couteau très tranchant ou une paire de ciseaux.
  6. Enfourner immédiatement pour environ 35 minutes, en jetant un verre d’eau très chaude sur la lèche-fritte afin de créer un « coup de buée ».
  7. Reprise de la recette commune :
  8. Démouler immédiatement et laisser tiédir / refroidir sur une grille.
  9.  » Mesdames et Messieurs, le pain TGV en provenance de la cuisine de Patachou vient d’entrer en gare voie F. Eloignez-vous s’il-vous-plait de la bordure du quai panière si vous souhaitez en garder pour votre dîner. »

Written by Lara Jean

Rédactrice Web à plein temps, Passionné d'écriture, j'ai toujours souhaité travailler dans ce secteur d'activité. Mon expérience diversifiée me permet d'assurer une bonne rédaction de différents contenus sur de nombreux sujets.