Meghan Markle: Harry l’empêche d’atteindre la maison blanche.

Meghan Markle rêve de franchir La Maison Blanche. Cependant, elle ne pourra peut-être pas accéder à cela à cause d’une règle obscure suite à son lien avec Harry.
En effet, son titre de duchesse de Sussex l’empêcherait de déposer sa candidature à la présidence des Etats-Unis.

Un amendement constitutionnel vieux de 211 l’empêche d’accéder à la présidence

Le rêve de la mère d’Archie et de Lilibet risque de ne jamais se réaliser à cause d’une règle obscure. Meghan Markle ne peut pas accéder à ses ambitions politiques à cause d’un amendement constitutionnel écrit il y a 211 ans, en 1810. Cet amendement stipule que toute personne ayant reçu un titre de noblesse est interdite par conférer à une puissance étrangère de prendre en charge des fonctions présidentielles.

LIRE AUSSI  épais et délicieux: Pancakes au yaourt, rapide et moelleux..

Le rêve de Meghan Markle avorté avant l’heure

L’amendement constitutionnel a été rédigé en vue d’empêcher le Neveu de Napoléon de prendre la tête de la Maison Blanche. Le frère de Napoléon s’est marié avec une Américaine mondaine du nom d’Elizabeth Patterson. Beaucoup craignaient qu’il convoite la présidence des Etats-Unis aux élections suprême.

Pas de péremption avec les amendements

L’amendement constitutionnel date de plusieurs siècles. Malgré le fait qu’il n’ait jamais été mis en application jusqu’à maintenant. Cependant, il n’y a aucune expiration aux amendements.
Beaucoup se demandent s’il sera évoqué lors de son dépôt de candidature en 2024.