Suchard, vous avez dit Suchard ? (les Rochers Praliné)

Patachou, miam-miam et compagnie

Ingrédients : (pour 14 rochers environ)

pour le coeur praliné :

– 130 g de praliné (maison, bien sûr ! voir recette ici : clic !)

– 100 g de chocolat au lait pâtissier (pour moi, Jivara de Valrhona)

– 2 crêpes dentelles écrasées en miettes

pour la coque :

– 250 g de chocolat noir (ou au lait si vous préférez !), pour moi Caraïbes de Valrhona

– 80 g d’amandes hachées

Préparer les ingrédients du coeur praliné.

  1. Fondre les 100 g de chocolat au lait au bain-marie.
  2. Ajouter le chocolat fondu au praliné.
  3. Mélanger intimement.
  4. Ajouter les brisures de crêpes dentelle.
  5. Mélanger à nouveau.
  6. Répartir la préparation encore tiède dans des moules à (petits) glaçons en silicone de 2 cm d’arête (ou dans un moule/cadre rectangulaire garni de papier sulfurisé, vous y découperez les cubes une fois la préparation figée).
  7. Laisser reposer à température ambiante (ou au frais, c’est plus rapide !) jusqu’à ce que la préparation soit totalement figée.
  8. Pendant ce temps, préchauffer le four à 150° et disposer les amandes hachées sur une plaque.
  9. Torréfier les amandes au four pendant 15 minutes environ. Une fois les amandes bien dorées, les transférer dans une assiette.
  10. Parallèlement, faire fondre les 250 g de chocolat (noir pour moi) au bain marie.
  11. Si vous avez le temps, je vous conseille de tempérer le chocolat, il sera plus brillant,
  12. Démouler les coeurs au praliné. Si vous avez utilisé un grand cadre/moule, y couper des cubes de 2 cm d’arête).
  13. Piquer un cure-dent dans un cube et le tremper dans le chocolat fondu (pour faciliter la manoeuvre, je vous conseille de transférer le chocolat dans un récipient haut et étroit).
  14. Enrober immédiatement d’amandes.
  15. Poser sur une feuille silicone (ou un papier cuisson) et poursuivre l’opération avec les autres cubes.
  16. Une fois les coques figées, refaire un peu fondre le chocolat restant et le mélanger aux amandes restantes.
  17. Tremper une seconde fois chaque cube dans le chocolat, puis réserver à nouveau sur la toile silicone.
  18. Retirer les cure-dent et laisser figer totalement à température ambiante.
  19. Je vous garantis que vous n’aurez pas besoin de leur faire de la pub pour les voir disparaître comme des petits pains… Ils se conservent une semaine à température ambiante dans une boite en fer ou un tupp’.

Written by Lara Jean

Rédactrice Web à plein temps, Passionné d'écriture, j'ai toujours souhaité travailler dans ce secteur d'activité. Mon expérience diversifiée me permet d'assurer une bonne rédaction de différents contenus sur de nombreux sujets.