QUATRE QUARTS AU CITRON

Ce quatre-quarts au citron est divin ! Dévoré par toute la famille y compris mon mari un peu fâché avec les cakes et compagnie (traumatismes d’enfance 😉 et mon petit Adriano qui n’a cessé d’en redemander, même pendant le voyage en avion (gâteau de voyage !) lors de notre dernière escapade au soleil de la Sicile.
Un grand classique parfumé au citron qui est juste parfait (mon coeur balance avec ce cake au citron et à l’huile d’olive). Pas besoin d’aller chercher loin. On oublie parfois comme les points de repères et la simplicité peuvent nous satisfaire.

Quatre quarts au citron (recette)

Quatre quarts au citron (pour 6 personnes, un moule à cake de 30 cm)
200 g de farine ordinaire (ou un mélange T55 et T65) + un peu pour le moule
200 g de sucre semoule (ou un mélange avec du sucre de canne blond)
4 oeufs moyens entiers (200 g nets sans la coque, à peser, s’ils sont un peu grands peser 3 oeufs + un jaune)
200 g de beurre doux (ou, comme je préfère, 100 g de beurre doux et 100 g de beurre demi-sel) + un peu pour le moule
le zeste finement râpé et le jus de deux petits/moyens citrons jaunes non traités et parfumés + le jus d’un citron moyen pour la finition
une pincée de sel
1. Préchauffer le four à 150°c (chaleur tournante ou 160°C chaleur statique). Mettre le beurre dans un ramequin puis le mettre au four quand il commence à peine à chauffer 5 à 10 min juste le temps qu’il fonde. Garder de côté.
2. Beurrer et fariner le moule. Tamiser la farine.
3. Dans un saladier ou la cuve d’un robot, verser les oeufs et les fouetter (même à la main) avec le sucre jusqu’à ce qu’ils deviennent plus clairs et absorbent un peu le sucre (pas besoin de les monter complètement, il faut surtout un mélange homogène mais pas mousseux, avec un peu d’air dedans vu qu’il n’y a pas de levure).
4. Ajouter le jus et le zeste des citrons puis la farine et mélanger toujours avec le fouet vers le centre et doucement pour bien l’incorporer sans créer de grumeaux, ni faire descendre les oeufs. Verser ensuite le beurre tiède (pas chaud) et mélanger à nouveau délicatement toujours vers le centre afin d’obtenir une pâte homogène et très fluide.
5. La verser dans le moule et enfourner pendant 50 minutes environ. Le gâteau va légèrement gonfler (pas comme un cake, la surface restera assez plate), dorer et en enfilant la pointe d’un couteau ou un cure-dent, elle doit ressortir sèche. Il se peut qu’il faille un peu plus de temps, selon les fours. Si la surface ne dore pas, augmenter la température de 10°C vers la fin de la cuisson.
6. Sortir du four, laisser légèrement tiédir en posant le moule d’un côté puis de l’autre pour que le cake ne s’aplatisse pas (pas obligatoire mais c’est mieux) puis démouler délicatement et verser dessus le jus de citron restant quand le gâteau est encore bien tiède, en badigeonnant avec un pinceau.
Déguster tiède ou à température ambiante.
Conseils :

– Conservation : ce quatre quart se conserve bien deux jours à température ambiante, bien recouvert de film alimentaire et jusqu’à 5 jours au frais. Dans ce cas le reporter à température ambiante 1 h avant de servir. On peut aussi le congeler entier, quand il a refroidi complètement, recouvert de film alimentaire ou même en tranches (très pratique) dans un sachet ou une boîte hermétique, bien séparées avec du papier cuisson. Dans ces cas, il faudra le faire décongeler quelques heures à température ambiante (ou bien la nuit de le veille)
– Gâteau de voyage : c’est un gâteau né pour être conservé et pour se transporter facilement. Il est vraiment très pratique et ne bouge pas (testé et re-testé)
– Proportions : comme son nom l’indique, les proportions sont très faciles à retenir, le même poids de chaque ingrédients. Ceci lui donne une texture à la fois moelleuse (grâce au beurre fondu) et fondante grâce à ces proportions et à la non présence de levure (c’est les oeufs qui vont donner le volume). Volontairement je n’ai pas modifié les proportions (pas moins de beurre ou de sucre même si c’est tendance 😉 et le résultat est impeccable. Comme quoi, les goûts d’antan parfois restent les mêmes.
– Texture : attention comme indiqué à plusieurs reprises et ainsi que l’on peut voir sur les photos, la texture est plus dense qu’un cake (qui a des oeufs plus montés, plus d’oeufs et d’air grâce aussi à la levure). Vous obtiendrez un gâteau peu gonflé, assez homogène et fondant. Un peu dans le même esprit qu’on fondant au chocolat ou au pain de Gênes.
– Citron : pour avoir un parfum présent mais délicat (heureusement le beurre nous aide), utilisez les meilleurs citrons que vous trouvez et ne lésinez pas sur le zeste (souvent dans le recettes il y a un seul citron). Il est important d’avoir à la fois le zeste pour le parfum et le citron pour la légère acidité, surtout dans la touche finale. Il va presque « alléger » le gâteau
– Beurre : dans certaines recettes on mélange le beurre d’abord avec le sucre puis on incorpore oeufs et des fois on ajoute de la levure (sachant que c’est une version plus récente avec). Je préfère avec le beurre fondu car on obtient une texture plus moelleuse, moins dense (un peu comme avec l’huile mais avec une saveur différente). En plus c’est plus facile à réaliser je trouve.

Written by Lara Jean

Rédactrice Web à plein temps, Passionné d'écriture, j'ai toujours souhaité travailler dans ce secteur d'activité. Mon expérience diversifiée me permet d'assurer une bonne rédaction de différents contenus sur de nombreux sujets.