Le four figure parmi les appareils les plus utilisés grâce au fait qu’il permet de limiter considérablement l’utilisation d’huile ou d’autres graisses. Toutefois, son entretien n’est pas toujours facile vu le temps et l’effort que cela requiert. À ce propos, voici quelques astuces simples et économiques que vous pouvez adopter.

Levure et vinaigre

Pour le bien-être de tous, il convient toujours de privilégier les produits naturels lors du nettoyage des appareils et ustensiles de cuisine. Ce qui explique l’utilisation de la levure chimique et du vinaigre ici. Ce sont en effet des remèdes 100% naturels, parfaits pour détartrer et dégraisser les appareils comme le four. Pour réaliser cette méthode, il suffit que vous mettiez au prêt les ingrédients et matériels suivants :

  • Bol de taille moyenne
  • Cascade
  • Levure chimique
  • Vinaigre
  • Vaporisateur propre
  • Chiffon

Préparation et application du remède

Avant de procéder au nettoyage, pensez d’abord à démonter les parties internes du four. Une fois cela fait, passez à la création d’une crème dégraissante à base de levure chimique. Pour cela, ajoutez dans un bol un sachet de levure chimique et quelques cuillères de levure chimique.

Mélangez bien jusqu’à obtenir une crème brune pas trop liquide, mais pas trop épaisse aussi. Appliquez-la ensuite sur toutes les surfaces du four y compris le verre. Si l’appareil n’est pas très sale, laissez agir la crème pendant environ 30 minutes ou une heure maximum. Par contre,

si les salissures et les graisses ont formé des incrustations très résistantes et difficiles à éliminer, laissez reposer toute une nuit. Une fois le temps de pose écoulé, nettoyez le four avec la levure en retirant le mélange avec un chiffon humide.

À quoi sert le vinaigre ?

Lors du nettoyage de l’appareil avec de la levure, à l’aide d’un chiffon humide, des résidus de crèmes peuvent rester collés aux parois de l’appareil. Pour les retirer facilement, inutile de frotter. Mouillez les zones concernées avec le vinaigre préalablement placé dans le vaporisateur. Une fois en contact avec la levure, le liquide formera une mousse que vous devrez ensuite avec un chiffon humide. Une fois toutes ces étapes finies, il ne reste plus qu’à remonter les grilles à l’intérieur de l’appareil et à le laisser ouvert pour faciliter le séchage.