Partir d’une certaine vitesse pour consommer moins d’essence, découvrez comment !

vitesse pour consommer moins d’essence

Le prix d’essence a tellement augmenté que tous les moyens sont bons pour économiser sur le carburant. Vous êtes sûrement curieux de savoir la vitesse avec laquelle il faut rouler pour consommer moins d’essence. Ce qu’il faut retenir c’est que si on roule plus vite, on consomme plus d’essence.

Pas au-dessous de 50 et pas plus de 80 km/h

Ne pas appuyer sur l’accélérateur est la principale règle pour économiser de l’essence. Ainsi, la voiture ne consomme pas trop.

Votre vitesse doit être entre 50 et 80 km/h pour réduire la consommation. En dehors de cet intervalle, la voiture consomme beaucoup plus d’essence.

En effet, à 120 km/h la voiture consomme 20 % plus qu’en roulant à 100 km/h. Alors que vous ne gagnez que 2 minutes sur un trajet de 25 km. L’augmentation de vitesse fait augmenter également la consommation du moteur pour faire avancer la voiture. En plus, la résistance de l’air augmente ce qui requiert plus d’énergie venant de la voiture. De ce fait, le carburant consommé augmente.

LIRE AUSSI  Sel au congélateur: laisser un verre tous les soirs : ce qui se passe est miraculeux ?

Roulez avec une vitesse constante

Une vitesse optimale ne suffit pas pour économiser, il faut également éviter de rouler à des vitesses très écartées. Une différence de 5km/h nécessite déjà beaucoup d’énergie comme quand vous passez de 75 km/h à 80 km/h. Il y a une augmentation de consommation de carburant de 20 %.

Il est donc conseillé de rouler à une vitesse constante. Utilisez un régulateur de vitesse si vous en avez. Pour accélérer, allez-y doucement pour réduire la consommation d’essence.

Les rapports des vitesses sont à passer rapidement

Vous devez passer les rapports le plus rapidement possible. En effet, ces rapports dans la boite de vitesse agissent de manière considérable sur la consommation d’essence.

LIRE AUSSI  Astuces Magiques: Faire briller des brûleurs à gaz de cuisinière facilement et naturellement.

Certes, il existe d’autres facteurs qui agissent sur la consommation de carburant comme :

•         Le chargement de la voiture
•         La climatisation
•         Le type de moteur
•         La pression des pneus
•         Le type de voiture
•         Le terrain à parcourir : plat ou pas
•         La distance

Mais il est nécessaire de faire une éco-conduite en adoptant un ensemble de pratiques de conduite qui sont simples et économiques à la fois. Tout cela dans le but de réduire la consommation.